Qui sommes-nous ?

Land Rights Now est une alliance internationale mobilisée pour protéger les droits fonciers autochtones et communautaires à travers le monde. Nous demandons aux gouvernements et aux autres acteurs influant de passer aux actes.

Notre mobilisation est ouverte à tous. Quiconque partage notre but – des citoyens engagés, des communautés ou des organisations – peut se joindre à nous et agir sous la bannière de Land Rights Now. Ensemble, nous pouvons faire une différence.

Nous croyons aux actions pacifiques et au pouvoir du peuple. Nous sommes guidés par un ensemble de recommandations politiques qui sont basés sur les droits de l’homme. Nous vous invitons à partager et à utiliser ces recommandations politiques à chaque fois que vous avez l’occasion de faire valoir vos droits auprès de votre gouvernement ou d’un autre acteur important.

Nous avons un comité consultatif, qui examine notre stratégie et nous donne des conseils. Nous mobilisons des citoyens engagés autour des campagnes nationales organisées par nos participants, et  à travers nos semaines d’actions annuelles.

En 2016, un groupe d’organisations – convoqué par l’International Land Coalition, Oxfam et l’Initiative des droits et ressources – ont lancé un appel mondial à l’action pour garantir les droits fonciers autochtones et communautaires et ont fondé de nombreuses initiatives, incluant Land Rights Now, pour répondre à cet appel.

Vous pouvez en lire plus à ce sujet dans notre rapport phare « Common Ground ».

 

Pourquoi les droits fonciers sont-ils importants maintenant ?

Jusqu’à 2,5 milliards d’hommes et de femmes autour du monde dépendent sur des terres autochtones et communautaires pour assurer leur subsistance. Ces terres incluent des forêts, comme l’Amazonie, des prairies en Afrique de l’Est et en Amérique du Nord, des terres agricoles autour du monde, des montagnes comme les Andes ou les Alpes, des lacs et des rivages de la Norvège au Timor Leste. Les terres autochtones et communautaires couvrent plus de la moitié de la surface terrestre.

Alors que les populations autochtones cultivent et gèrent plus de 50 % des terres de la planète, elles n’en détiennent pourtant légalement que 10 %. Par conséquent, plus de 40 % de la surface terrestre est concernée par une crise foncière considérable. Ces terres sont vulnérables à des accaparements à grande échelle ayant pour but de créer des exploitations agricoles, des projets de production de combustibles fossiles, des barrages hydroélectriques, des investissements dans le domaine du tourisme et de la spéculation financière, ou des projets de conservation de biodiversité.

Menacées d’expulsion, des communautés autour du monde se mobilisent pour défendre leurs droits. Leurs actions pacifiques ont mené à des changements, mais ont besoin de notre soutien. La plupart de leurs revendications et de leurs demandes sont ignorées. De plus en plus, ces communautés et leurs leaders sont victimes de violences, de harcèlements, de diffamations, de menaces, et même de meurtres.

Land Rights Now vise à amplifier la voix de ces communautés et à défendre leurs droits fonciers à travers le monde.

Le changement que nous voulons voir

Nous voulons un monde où les peuples autochtones et les communautés locales ont leurs droits fonciers garantis, sont au coeur du développement durable et peuvent décider de leur propre avenir. Nous voulons un monde où les femmes ont des droits égaux d’accès à la terre et une participation égale à la gouvernance. Nous voulons un monde de justice où les droits de l’homme sont protégés pour tous.

Cela nécessite une grande ambition politique et un changement de comportement des gouvernements, des parlements, des entreprises, des institutions nationales et financières, de la société civile nationale et internationale et des citoyens du monde entier.

For campaign updates, sign up here.

See what others say